Archives par étiquette : race

Séminaire “L’antisémitisme en France”

L’anti-judaïsme, ou le terme controversé propagé dans les années 1870 par Wilhelm Marr, l’antisémitisme, est l’une des plus complexes et souvent troublantes, formes de haine. Il couvre l’histoire, infecte des sociétés différentes, des mouvements religieux et philosophiques et même des civilisations. Au lendemain de la Shoah, certain-e-s soutiennent que l’antisémitisme illustre les limites des Lumières et de la modernité même. Des manifestations d’antisémitisme émergent dans de nombreux récits fondés sur des idéologies et sur des identités construites d’appartenance et d’altérité, comme la race et l’origine ethnique, les nationalismes et les anti-nationalismes. La série de séminaires proposés par l’ISGAP vise à explorer ce sujet dans un cadre interdisciplinaire, avec un large panel d’approches, de perspectives et de contextes régionaux. D’éminent-e-s spécialistes et chercheurs et chercheuses sont invité-e-s à présenter des communications dans un cadre informel.

L’Institut for the Study of Global Antisemitism and Policy (ISGAP), États-Unis, en coopération avec le Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL)/ CNRS-EPHE, Paris (France) lance une série de séminaires en 2014/2015 sur l’antisémitisme contemporain. Ces séminaires se déroulent dans les locaux du GSRL/ EPHE, 59-61 rue Pouchet, 75849 Paris Cedex 17 ou du EPHE, Bâtiment Le France : 190, avenue de France – 75013 Paris. Merci de réserver par mail : gunther.jikeli@isgap.org

 

Programme 2014-2015

Télécharger le programme provisoire pour l’année 2014-2015

mercredi, 3 décembre 2014, 14–17h : séminaire inaugural

Allocution de bienvenue et ouverture : Philippe Portier, Directeur GSRL, EPHE

Charles Asher Small, Directeur ISGAP, Koret Distinguished Scholar, Hoover Institution, Stanford University : “L’urgence de développer des études critiques sur l’antisémitisme contemporain”.

Keynote : Prof. Robert S. Wistrich, Université hébraïque de Jérusalem, Directeur Vidal Sassoon International Center for the Study of Antisemitism (SICSA) : “L’antisémitisme et les Juifs en France, 2014 : la fin d’une époque”.

Discutante : Claudine Attias-Donfut, Centre Edgar Morin, CNRS-EHESS.

Lieu : GSRL, 59-61 rue Pouchet, 75849 Paris

mercredi, 28 janvier, 18-19:30h : Daniel Sibony, écrivain, psychanalyste et professeur des universités : “L’énigme antisémite”. Discutante : Joëlle Allouche-Benayoun, GSRL/CNRS, Institut Élie Wiesel. Lieu : EPHE Salle 123, Bâtiment Le France, 190 av. de France, 75013 Paris

mercredi, 4 févr., 18-20h : Dr. Shalem Coulibaly, Senior Research Fellow ISGAP, New York : “Terrorisme acéphale, antisémitisme et Afro-Européens”. Discutante : Nicole Lapierre, Directrice de recherche émérite au CNRS, Centre Edgar Morin. Lieu : EPHE Salle 115, Bâtiment Le France, 190 av. de France, 75013 Paris

mardi, 10 février, 16-18h : Daniel Dayan, Institut Marcel Mauss, École des Hautes Études en Sciences Sociales) : “Antisémitisme et media”. Discutant : Paul Zawadzki, Université Paris I, GSRL. Lieu : GSRL, 59-61 rue Pouchet, 75849 Paris

jeudi, 12 février, 16-18h : Jean-Yves Camus, Institut de Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) : “L’antisémitisme de la nébuleuse militante autour de Dieudonné M’Bala M’Bala et d’Alain Soral”. Discutant : Marc Hecker, IFRI. Lieu : GSRL, 59-61 rue Pouchet, 75849 Paris

jeudi, 5 mars, 17-19h: L’antisémitisme dans les banlieues et les cités populaires: Didier Lapeyronnie, Paris-Sorbonne-Paris, CADIS (EHESS-CNRS); Iannis Roder, Mémorial de la Shoah, Collège Pierre de Geyter (Saint-Denis) . Discutante : Marie-Anne Matard-Bonucci, Professeure à Paris 8, membre de l’Institut universitaire de France. Lieu : GSRL, 59-61 rue Pouchet, 75849 Paris

vendredi, 6 mars, 14-16h : Georges-Elia Sarfati, Sorbonne-Paris, professeur des universités : “Le nouvel antisémitisme et les rythmes de l’information”. Discutant-e : à annoncer. Lieu : GSRL, 59-61 rue Pouchet, 75849 Paris

jeudi, 19 mars, 18-20h : Jacques Tarnero, chercheur à la Cité des sciences et de l’industrie (Paris) et documentariste français : “De la compassion pour les Juifs à la condamnation d’Israël”. Discutante : Rita Hermon-Belot, EHESS, CEIFR. Lieu : EPHE Salle 117, Bâtiment Le France, 190 av. de France, 75013 Paris

jeudi, 26 mars, 16-18h : Les sondages sur l’antisémitisme contemporain. Nonna Mayer, CEE, Sciences Po, CNRS : “Permanences et mutations des préjugés envers les juifs en France”. Dominique Reynié, Fondapol, Sciences Po : “L’antisémitisme dans l’opinion publique française”. Discutante : Martine Cohen, GSRL/CNRS. Lieu : GSRL, 59-61 rue Pouchet, 75849 Paris

jeudi, 9 avril, 14-16h : Robert Misrahi, philosophe, professeur émérite à l’Université de Paris I (Sorbonne) : “L’âme captive des antisémites et leur émancipation”. Discutant-e-s : Claudine Attias-Donfut, Centre Edgar Morin, CNRS-EHESS et Paul Zawadzki, Université Paris I, GSRL. Lieu : GSRL, 59-61 rue Pouchet, 75849 Paris

lundi, 13 avril, 18-20h : Gunther Jikeli, MMZ, GSRL, ISGAP: “L’antisémitisme chez les jeunes musulmans”. Discutant-e : à annoncer. Lieu : EPHE Salle 114, Bâtiment Le France, 190 av. de France, 75013 Paris

mardi, 14 avril, 14-16h : Paul Zawadzki, Université Paris I, GSRL : “Le saut dans la foi. Du vide vers le plein : dimensions des croyances fanatiques contemporaines”.  Discutant: Gérard Rabinovitch, Institut européen Emmanuel Levinas, CNRS, Université de Paris VII Denis Diderot. Lieu : GSRL, 59-61 rue Pouchet, 75849 Paris.

Président de séance et responsable scientifique : Gunther Jikeli, ISGAP, GSRL, MMZ, Daniel Sibony, écrivain, psychanalyste et professeur des universités.

Colloque 2010: Politiques de l’âme

Colloque annuel de l’AFSR

organisé par Denis Pelletier et Paul Zawadzki

1 et 2 février 2010

Site CNRS Pouchet, 59-61 rue Pouchet, 75

La notion d’âme, telle qu’elle s’était développée dans les traditions juive, chrétienne et musulmane en mettant l’accent sur son triple caractère d’âme spirituelle, personnelle et immortelle, s’est trouvée confrontée entre la seconde moitié du XVIIIe et le XIXe siècle à une série de déplacements et de remises en cause que l’on peut organiser sous quatre rubriques principales…

Lundi 1 février 2010

9h :    Ouverture par Sophie Nizard, Présidente de l’AFSR

Introduction par  Denis Pelletier (EPHE-GSRL) et  Paul Zawadzki (Paris I-CERSES)

 

9h30 -12h : For intérieur et retrait de l’âme 

Sous  la présidence de Claude Langlois (EPHE)

  • Hubert Bost (EPHE), Contrainte théologico-politique et droits de l’âme
  • Philippe Portier (EPHE-GSRL), Généalogies du for intérieur
  • Sandra Houot (Paris 3), Le scrupule : quand l’affect interroge la ritualité religieuse

12h-13h : Assemblée générale de l’AFSR

14h30-17h30 : Théologie, philosophie, technique

Sous  la présidence de Frédéric Gugelot  (CEIFR, Université de Reims)

  • Guillaume Cuchet (Univ. Lille 3), Entre théologie et psychologie : le statut de l’âme dans les “philosophies religieuses” du Second Empire
  • Claude Langlois (EPHE),Thérèse de Lisieux et l’histoire d’une âme
  • Jean-Pierre Laurant (GSRL),SOS corps astral
  • Muriel Berthou Crestey (Bordeaux III), La photographie de l’âme
  • François Weiser (doctorant, GSRL), Existe-t-il une âme à l’âge scientifique ? l’âme au crible de la démythologisation bultmannienne

 À 18 heures, un pot réunira intervenants et participants

Mardi 2  février 2010

9h 15-13h : Les visages de Psyché : psychologie, psychiatrie, psychanalyse

Sous la présidence d’Agnès Antoine (sous réserve)

  • Pierre-Henri Castel (CNRS-CESAMES), La “faiblesse de la volonté” : entre pathologie et politique, 1848-1900
  • Tiago Pires Marques (Univ. de Lisbonne),Mystique sacrée et mystique profane: réception médicale, religieuse et littéraire de la psychopathologie au Portugal (1900- 1940)
  • Agnès Desmazières (post-doc, GSRL), La psychanalyse au service de la démocratie. Santé mentale et culpabilité collective en contexte de guerre froide
  • Athéna Peglidou (Université d’Athènes), « Mais finalement qui gère l’âme »: confrontation des paroles hybrides et des pratiques dans la psychiatrisation de la possession dans l’Orthodoxie Grecque contemporaine

 14h 30-17h30 : Figures, retours, métaphores

Sous la présidence de Sophie Nizard (Université Marc Bloch – Strasbourg/CEIFR)

  • Jean-François Dortier (Revue Sciences Humaines), L’éternel retour de l’âme
  • Clélia Van Lerberghe (FNRS, Bruxelles), Pour une « politique apolitique » de l’âme selon Jan Patočka
  • Christophe Pons (MMSH), L’âme, le corps et l’esprit des mort-nés d’Occident.  Sur la récente invention d’un statut d’existant humain
  • Catherine Leclercq (post doc., IEP), Se désengager en « gardant son âme ». La construction d’un « communisme à soi » chez les ex-militants du PCF
  • Stéphane François (Paris), Julius Evola, l’âme et la race de l’esprit

 Discussion générale