Archives par étiquette : régulation

COLLOQUE « PARTIS POLITIQUES ET RELIGIONS (XXE-XXIE SIÈCLES) » – 6-7 février 2017

PARTIS POLITIQUES ET RELIGIONS (XXE-XXIE SIÈCLES)

Colloque annuel de l’ASSOCIATION FRANÇAISE DE SCIENCES SOCIALES DES RELIGIONS,    organisé par Myriam Aït-Aoudia (Centre Émile Durkheim – Sciences Po Bordeaux),         Philippe Portier (GSRL – EPHE), Yann Raison du Cleuziou (Centre Émile Durkheim – Université de Bordeaux)

Cnrs, 59-61 rue Pouchet, Paris 17e

LUNDI 6 FÉVRIER, 9 H – 12 H

  • Myriam Aït-Aoudia (Sciences Po Bordeaux – CED) et Yann Raison du Cleuziou (Université de Bordeaux – CED) : Introduction

09 h 30 – 12 h.  La variable religieuse dans le vote

Présidence : Myriam Aït-Aoudia. Discutant : Vincent Tiberj  (Sciences Po Bordeaux– CED)

  • Pierre Bréchon (Sciences Po Grenoble – PACTE) :

La religion explique-t-elle les attitudes politiques ? Ce que les enquêtes ISSP dans huit pays d’Europe occidentale permettent de conclure.

  • Fatima Khemilat (IEP Aix-en-Provence – CHERPA) :

Le vote musulman : une appellation d’origine non contrôlée ? Petite cartographie du rapport ordinaire au politique des français.es de confession musulmane.

  • Alia Gana (CNRS/IRMC/LADYSS/Université Paris 1 – Panthéon Sorbonne) et Gilles Van Hamme (Université Libre de Bruxelles) :

La territorialité du vote ‘‘islamiste’’  en Tunisie. Enseignements d’une analyse de géographie et de sociologie électorale des scrutins de 2011 et 2014.

  • Blandine Chelini-Pont (Université Aix-Marseille – GSRL), Marie Gayte-Lebrun (Université de Toulon – BABEL) :

« God’s Own Party’’ ? Républicains, démocrates et vote religieux à l’aube du XXIe siècle.

12h. – Assemblée générale de l’AFSR

14  h 30 – 17 h 30.  La ressource religieuse dans la construction des entreprises partisanes

Présidence : Philippe Portier (EPHE – GSRL). Discutante : Florence Haegel (Sciences Po Paris – CEE)

  • Anna Grasso (IEP Aix-en-Provence – CHERPA) :

L’utilisation de la ressource religieuse par un parti « laïque » dans la Tunisie de l’après-révolution.

  • Erminia Chiara Calabrese (IREMAM – LABEX MED)

« al-iltizam al-kamil » (L’engagement totalisant) : pratiques et rituels religieux dans la construction d’une communauté partisane. Le cas du Hezbollah libanais.

  • Alain Dieckhoff (Sciences Po Paris – CERI)

En quel sens les partis religieux juifs sont-ils religieux ?

  • Vincent Soulage (EPHE -GSRL)

Quand les partis socialistes parlaient théologie.

17 h 30.  Pot offert par l’AFSR

MARDI 7 FÉVRIER

9 h 30 – 12 h 30.  Socialisation religieuse et engagement partisan

Présidence : Céline Béraud (EHESS – CéSor). Discutant : Bruno Duriez  (CNRS – CLERSE)

      • Guillaume Letourneur (Université Paris I Panthéon-Sorbonne – CESSP)

Réseaux traditionalistes et extrême droite en France depuis les années 1980 : le cas de la fédération FN de la Mayenne.

      • Franck La Barbe (Université de Montpellier – CRISES)

Une équation impossible ? Les protestants évangéliques et l’engagement en politique. Analyses de quelques données anthropologiques.

      • Eric Meyer (EHESS – CEIAS)

Le processus de politisation des moines bouddhistes sri lankais, 1946-2015.

      • Bayram Balci (Sciences Po Paris – CERI)

Entre mysticisme et politique : transformations du mouvement de Fethullah Gülen.

 14 h – 17 h 30.  Les autorités religieuses et la régulation des partis politiques

Présidence : Marie Balas (Université de Strasbourg – DynamE). Discutant : Jean-Paul Willaime (EPHE – GSRL)

      • Pierre Prud’homme (Université Aix-Marseille – Institut des Mondes Africains)

L’islam en politique, un signifiant flottant ? Ernesto Laclau au Mali, ou les limites du « religion et politique ».

      • Clément Steuer (Le Caire – CEDEJ), Naima Bouras (Le Caire – CEDEJ)

Politisation comparée des tissus associatifs religieux dans l’Égypte post-révolutionnaire.

      • Franco Garelli (Université de Turin)

Les modalités de l’encadrement et l’influence des autorités catholiques sur la Démocratie Chrétienne en Italie.

      • Yann Raison du Cleuziou (Université de Bordeaux – Centre Emile Durkheim)

Les catholiques observants et la construction du vote catholique légitime durant les primaires de la droite et du centre.

Colloque AFSR – Appel à communications

PARTIS POLITIQUES ET RELIGIONS (XXe-XXIe SIECLES)

Colloque AFSR – Paris 6–7 février 2017

APPEL À COMMUNICATIONS

Les interactions entre religion et partis politiques ont été étudiées selon diverses perspectives : l’origine religieuse des partis politiques sous l’angle du « clivage religion-Etat » en Europe occidentale ; les modalités de l’identification religieuse des partis « démocrates-chrétiens » ; les stratégies d’influence de l’Eglise sur diverses organisations politiques ; la constitution, les mobilisations, la rhétorique, les réseaux et les modes d’actions des partis islamistes dans le monde arabo-musulman ; la socialisation religieuse des militants des organisations politiques ; les déterminants religieux du vote ; les modes d’identification nationale et religieuse en Asie ; l’évolution du rôle des partis religieux en Israël ; l’émergence d’organisations politiques chrétiennes en Afrique Sub-Saharienne, etc.

La compréhension des interactions entre religion et partis politiques a donc largement intéressé la recherche. Cependant, certains aspects ont été négligés. Dans ce cadre, l’intérêt de ce colloque est triple.

D’abord, il entend dépasser les divisions géographiques habituelles pour nouer un dialogue entre les spécialistes d’aires culturelles différentes. Les recherches sur les partis islamistes, les organisations chrétiennes en Afrique Sub-Saharienne, les partis religieux en Israël, ou les partis démocrates-chrétiens européens restent le plus souvent cloisonnées. Ce colloque a pour objectif de favoriser les échanges entre spécialistes de diverses aires culturelles et de susciter ainsi des perspectives comparatives.

Ensuite, la littérature sur les interactions entre partis et religion prend le plus souvent pour point de départ l’organisation partisane. Relevant essentiellement de la science politique, la religion demeure souvent dans ces travaux une boîte noire. Ce colloque entend questionner ce qu’est exactement la religion lorsque celle-ci est mobilisée, plus ou moins explicitement, dans la sphère partisane.  Quels aspects de la religion sont pertinents pour saisir les comportements politiques et électoraux ? Peut-on parler de « rapport religieux » aux institutions politiques ? Les analyses des différents aspects de la socialisation religieuse, des conceptions de la « vérité » religieuse et ses éventuelles incompatibilités avec le principe de la souveraineté populaire, les dissonances entre croyances religieuses et mobilisations partisanes, les conversions de pratiques et rituels religieux dans la sphère politique, sont au cœur de nos préoccupations.

Ce colloque est enfin pensé comme une rencontre pluridisciplinaire qui permettra aux sociologues et anthropologues du fait religieux et aux politistes en prise avec la question de la religion de dégager des voies de renouvellement des articulations du religieux et du politique, sous l’angle de la formation et des dynamiques du champ partisan.

À cette fin, quatre axes de recherche seront privilégiés :

Continuer la lecture

Colloque 2013: Le religieux sur internet

Colloque annuel de l’AFSR

organisé par Fabienne Duteil-Ogata, Isabelle Jonveaux, Liliane Kuczynski, Sophie Nizard

4 et 5 février 2013

Télécharger l’affiche et le programme du colloque.

Écouter les archives sonores du colloque.

 

LUNDI 4 FÉVRIER 2013

9H-12H :

Accueil Anne-Sophie Lamine, Présidente de l’AFSR

Introduction Isabelle Jonveaux, Liliane Kuczynski, Fabienne Duteil-Ogata, Sophie Nizard

REDESSINER LE PAYSAGE RELIGIEUX : PROBLEMATIQUES GENERALES
Sous la présidence de Sabrina Mervin, CEIFR

  • Jolyon Mitchell, The University of Edinburgh (Grande-Bretagne) : Digital Religion : Inciting Violence and Promoting Peace ?
  • Heidi Campbell, Texas A and M University (Etats-Unis) : Networked Religion : Understanding Religion online and offline in a Networked Society
  • Mia Lövheim, Uppsala University (Suède) : New Media, Religion, and Gender
  • Oliver Krüger, Université de Fribourg (Suisse) : La Noosphère, dieu et l’internet. Histoire de l’évolution et de l’utopie de la communauté à l’âge des médias
  • Selami Varlik, EHESS/CRAL : L’autorité du discours religieux sur Internet à l’épreuve du cercle herméneutique entre oralité et écriture : le cas de l’islam

12H-13H : ASSEMBLEE GENERALE DE L’AFSR

14H-17H 30 : DES CONCEPTEURS AUX USAGERS
Sous la présidence de Nicoletta Diasio, Université de Strasbourg

  • Pascal Lardellier, Université de Bourgogne : Rencontres virtuelles religieuses, très réelle endogamie.
  • Sandra Houot, Université Lyon 2 : Du virtuel et de ses usages : Une lecture renouvelée de l’islam contemporain
  • Andrea Catellani, Université catholique de Louvain (Belgique) : Prier en ligne/ le site “Notre Dame du Web”, observations socio-sémiotiques
  • Pierre-Yves Kirschleger, Université Paul-Valéry Montpellier III : Aux commandes du premier réseau protestant francophone, Jésus.net
  • Damien Mottier, Musée du Quai Branly : Le télé-fidèle existe-t-il ? Enquête au sein d’une Église pentecôtiste africaine de la région parisienne
  • David Douyère, Université Paris 13 : Accompagner et susciter la prière à distance

SEANCE POSTERS

18h : Un cocktail sera offert aux participants. Allocution de Madame I. This Saint-Jean, Vice-Présidente chargée de l’enseignement supérieur et de la recherche – Conseil régional d’Ile-de-France

MARDI 5 FÉVRIER 2013

9H-12H30 : VISIBILITE ET AUTORITE DU RELIGIEUX ONLINE ET OFFLINE
Sous la présidence de Antonio Casilli, Institut Mines Telecom

  • Chrystal Vanel, EPHE/GSRL (CNRS) : Mormonisme et Internet : entre promotion institutionnelle et régulation de l’utilisation individuelle
  • Alexandre Benod, Université Jean-Moulin Lyon 3 : Le Web à tâtons ou comment la nouvelle religion japonaise Agonshû se perd sur la toile
  • Ingrid Therwath, Centre de sciences humaines New Delhi (Inde) : Le nationalisme hindou sur la Toile : mondialisation, délocalisation et discrétion
  • Laurence Podselver, EHESS/CRH/CEJ : De la visibilité à la religion spectacle ; la judéité sur internet
  • André Julliard, CNRS/IDEMEC : L’imaginaire n’est plus au pied de la statue. Politique internationale et Internet dans les cultes à S. Nicolas (France, Italie)
  • Isabelle Jonveaux, Université de Graz (Autriche) et EHESS/CEIFR : La virtualité comme catégorie religieuse. Monastères invisibles et monastères en ligne

SEANCE POSTERS

14H-17H30 : DU VIRTUEL ET DU REEL, PRESENCE/ABSENCE DES CORPS
Sous la présidence de Sophie Nizard, CEIFR

  • Lionel Obadia, Université Lyon 2 : Quand la virtualité façonne la réalité sociale : les fake cults et la Church of the Flying Spaghetti Monster
  • Kerstin Radde Antweiler, Université de Bremen (Allemagne) : Real Religion, Authenticity as an Analytical Concept for Internet Research ?
  • Fabienne Duteil-Ogata, LAU/IIAC : Nouvelles pratiques funéraires japonaises : de la tombe ordinateur à la tombe online
  • Mira Niculescu, EHESS/CEIFR : Se connecter et prendre l’avion. De San Francisco à Jérusalem, la nouvelle méditation juive en réseau
  • Julien Bondaz, LAS-ENS : Images cultuelles et écrans mourides. Deux cas d’expertise iconographique et religieuse sur Internet

DEBAT ET CONCLUSIONS DU COLLOQUE

LISTE DES POSTERS  :

  • Constance Arminjon, EPHE : La diffusion d’Internet et l’ouverture d’un nouveau champ dans le droit islamique chiite
  • Mirel Banica, Institut roumain d’histoire des religions (Roumanie) : Religion, « miracle » et Internet. Le cas de l’Orthodoxie roumaine
  • Sariette Batibonak, Université Aix-Marseille : Cyber-évangélisation : le cas du Cameroun
  • François-Xavier Bauduin, CEIFR/EHESS : Le mouvement raélien et son positionnement sur internet : entre stratégie de prosélytisme et régulation de l’expression communautaire du croire
  • Claire Donnet, Université de Strasbourg : Les onlines religions, des terrains sociologiques à part entière : l’exemple d’Hijab and the city
  • Rose-Marie Farwell, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand : Internet et constructions identitaires dans le milieu néo-païen en Angleterre
  • Fatima Khemilat, EPHE et Université Paris 1 : Le rôle d’internet dans les controverses autour de l’islam en France : entre mobilisation et contre-mobilisation. Le cas de la controverse autour des prières de rue